Comment aménager sa boulangerie ?

Comment aménager sa boulangerie ?

6 novembre 2021 0 Par Valentina

Aménager une boulangerie implique design, acquisition de matériels, marketing. Comment se retrouver dans ce dédale de notions et concepts ? Un guide pratique pourrait s’avérer utile.

Comment aménager une boulangerie ?

C’est par la façade d’une boulangerie que le client essaie de deviner et d’anticiper ce que pourrait être la saveur du pain et des autres produits qu’elle propose. Voilà pourquoi un boulanger doit accorder une grande importance à l’aspect extérieur de son commerce. D’abord, il faut que ce soit propre et soigné. Particulièrement parce qu’il s’agit d’un commerce et artisanat alimentaire. L’enseigne, les couleurs et les matériaux utilisés reflètent les informations que le boulanger veut transmettre à sa clientèle. Une enseigne en bois avec des couleurs chaudes évoquerait le caractère traditionnel de l’établissement, alors qu’une vitrine bien éclairée, le ton clair de la devanture et l’entrée en alu renvoient l’image d’une boulangerie plutôt moderne.

L’intérieur doit être en accord avec l’extérieur. C’est l’extérieur qui donne l’envie d’entrer, mais c’est l’intérieur qui provoque la décision d’achat. Beaucoup de critères peuvent influencer cette prise de décision. D’abord, il y a l’accueil et l’ambiance du lieu, la décoration, la lumière, etc. Par exemple, une couleur murale qui jure avec le ton chaud des pains et viennoiseries serait une erreur à ne pas commettre. Ensuite vint la manière dont sont présentés les produits. Les produits phares doivent être facilement accessibles, tandis que les nouveaux produits sont mis sur le devant afin que le vendeur puisse en faire la promotion. Bref, l’agencement d’une boulangerie implique aussi la prise en compte des dimensions des vitrines, les hauteurs des étagères.

Une étude sur les différents flux a aussi son importance. Celui des produits qui sortent du fournil ou du laboratoire vers le magasin doit être conçu de façon à éviter les collisions. De même que celui des vendeurs pendant leur service. Il y a aussi le sens du flux des clients depuis l’entrée, l’achat, le paiement jusqu’à la sortie ainsi que le sens de la file d’attente. À tout moment, la circulation dans le magasin doit rester aussi fluide que possible.

Comment procéder à l’agencement de laboratoire boulangerie ?

L’agencement d’un laboratoire vise à optimiser l’occupation de la surface en tenant compte des caractéristiques des équipements, de la dimension du local et des conditions de travail des employés. Les instruments sont principalement ceux dont on se sert pour la réalisation des pâtisseries, des viennoiseries, des sandwichs ainsi que d’autres produits de restauration. Voici une liste non exhaustive des équipements d’un laboratoire. D’abord, le plus fréquemment utilisé est le batteur mélangeur. Voilà pourquoi il se doit d’être robuste, doté d’un puissant moteur et équipé d’une grille de protection pour la sécurité de l’utilisateur. Son usage multiple rend l’existence d’un variateur de vitesse indispensable.

Le fou est aussi un élément essentiel dans un agencement de laboratoire de boulangerie. La version rotative siérait aux professionnels. Sa capacité doit être en fonction de la production journalière. Certains modèles arrivent à cuire près de cent cinquante baguettes en une fournée. Le règlement des différents paramètres par l’intermédiaire d’une platine électromécanique serait une bonne option, même pour les autres équipements tels que le pétrin. Concernant ce dernier, une cuve en acier inoxydable serait recommandée parce que c’est une matière résistante et facile à nettoyer. Sa capacité est très variable, allant de quatre à soixante kilos de pâte.

L’armoire à fermentation est aussi un autre équipement indispensable dans un agencement de laboratoire de boulangerie. Certains ont une structure en mousse polyuréthane de plusieurs centimètres d’épaisseur revêtue de PVC afin d’offrir une grande étanchéité et une isolation parfaites. Bref, un agencement de laboratoire de boulangerie ne doit pas être pris à la légère. En cas de difficulté, il serait préférable de solliciter l’aide d’une entreprise d’agencement, surtout lors de l’acquisition des matériels. Les agenceurs connaissent les spécificités des équipements disponibles sur le marché et sauraient les aligner aux attentes du boulanger.